Welcome to London
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand l'américaine débarque en Europe... [PV Marissa]

Aller en bas 
AuteurMessage
Klara Warrens
Don't Forget* | I'm The Queen Klara Warrens

Féminin Nombre de messages : 54
Localisation : Londres
Côté Coeur : Kevin
Phrase Perso : Never Give Up ...
Date d'inscription : 30/05/2008

# PASSPORT.
Phrase Perso.: Don't forget who is the Queen ?
Relations.:

MessageSujet: Quand l'américaine débarque en Europe... [PV Marissa]   Sam 31 Mai - 21:27

    Londres, on est vendredi il est 11 h, debout, et pour vous réveiller rien de tel que du Madonna…

    Le gars de la radio n’eut pas le temps de prononcer un mot de plus qu’il se prit l’oreiller de la belle londonienne en pleine enceinte. Le tout tomba dans un fracas, qui fit éclater de rire Klara, ça au moins c’était un réveil. Cette nuit avait été horrible, elle n’avait fait que de se retourner dans son lit à cause de sa mère qui lui avait encore pris la tête, à cause du déménagement prochain de celle-ci en France. Klara ne comprenait par sa mère, elle avait 17 ans, était donc presque majeure, assurait grave dans ses cours, et trouvait qu’il était grand temps qu’elle mène sa propre vie, mais ce n’était pas du goût de son mère qu’il la trouvait encore trop jeune pour se retrouver à vivre pour le reste de l’année avec son père. Elle avait peur qu’elle l’oublie et ne pense plus qu’à sa nouvelle famille. N'importe quoi! Klara s’était levée furax de la table, en disant à son mère que lui et ses sous pouvaient allé se faire foutre, elle s’en sortirait toute seule. Mais voilà, c’était la première fois qu’une dispute éclatait entre la mère et la fille, et du coup Klara n’en avait pas dormi de la nuit…

    Elle sortie une jambe de son lit, ensuite l’autre, puis fonça sous la douche, une fois en dehors de celle-ci, elle décida qu’une bonne course lui ferait du bien, elle opta donc pour un short, avec un débardeur, prit son i.pod, et sortit de chez elle, sans prendre le temps de voir si sa mère était encore là. A peine le pied à l'extérieur, elle se mit à courir direction le parc, ça avait le don de la calmer

    Après une bonne heure de course, Klara était calmée, et décida de se rendre en lieu neutre, donc pas chez sa mère, ni chez son père et sa belle mère, mais là où elle vivait la plupart du temps, au Plaza Hôtel. Une fois arrivée à destination, elle fonça sous la douche et en ressortit vêtu d’un débardeur et d’un pantalon de sport. Elle était tellement contrariée qu’elle ne voulait plus sortir. Quand on frappa à la porte de la chambre, elle se demanda qui cela pouvait bien être sachant qu’elle n’avait prévenu personne, elle alla donc ouvrir pensant tomber nez à nez avec un maître d’hôtel et là, c’est le choc !

    Mariiiiiiiiiiiiiiiiiisa, mon dieu, ma belle, mais qu’est ce que tu fais à Londres !

    Klara était tellement contente de la voir qu’elle l’étouffa presque en la prenant dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marissa Van De Kamp

Marissa Van De Kamp

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 28
Localisation : Derrière toi .. BOUH =D
Côté Coeur : BrokenHeart.
Phrase Perso : Ceci n'est pas cela mais cela est ceci, donc ceci est celà : )
Date d'inscription : 31/05/2008

# PASSPORT.
Phrase Perso.: «Dix huit ans. Cet âge décourageant où l’on croit encore que tout est possible. Tant de probabilités et tant d’illusions. Tant de coups à prendre dans la figure aussi.»
Relations.:

MessageSujet: Re: Quand l'américaine débarque en Europe... [PV Marissa]   Sam 31 Mai - 22:15

  • La nuit avait été assez désagréable. Bien que la chambre d'hôtel soit plus que parfaite, Marissa avait eu beaucoup de mal à fermer l'oeil & à tomber dans les bras de Morphée. Et une fois qu'elle trouvait enfin le sommeil, c'était pour se réveiller une heure après, puis se rendormir et vice versa.
    De plus, elle devait être à côté de la chambre d'un couple qui venait de se retrouver à en entendre leur ébats amoureux. Eh oui, dans ces moments là, on ne pense pas forcément à ceux qui ne rêvent que d'une seule chose : Dormir.
    C'est à 4h57 du matin que Marissa se reposa, vraiment. Et rêva. Pour enfin, se réveiller à midi pile.
    Elle qui d'habitude ne se souvient jamais de ses rêves, celui-ci lui donnait le sourire rien qu'en y pensant. Elle avait rêvé qu'elle était perdue sur une île déserte avec comme seul compagnons un koala en peluche & une corde à sauter. Puis, d'un coup, un géant Bob l'éponge jaillit de la mer et dansa avec elle pendant des heures. Et là, paf, elle s'était reveillée.
    Un rêve assez étrange qu'elle garderait pour elle.. Bah ouai, si elle le racontait à quelqu'un, elle risquerait de passer pour une grosse psychopate qui fantasme sur les personnages de dessin animé =D, & là, en l'occurence, sur
    SpongeBob
    Enfin, elle fit dépasser sa tête de la couette, puis sortit un pieds et enfin l'autre. Elle enfila ses chaussons puis direction salle de bain. Ouai, ben ouai, vive les têtes du matin hein ' Mais là, elle n'avait pas envie de se bichoner, elle avait surtout une faim de loup.
    Alors, elle desendit, comme ça. Un mini short & un t-shirt superman qui lui servaient de pygama. De toute manière, il n'y avait pas grand monde pour petit déjeuner à cette heure là. Ils devaient tous être dehors, ou encore en train de déjeuner au restaurant.
    Elle prit son café crème vanille habituel, avec suppléant de chantilly, avec une tartine de nutella. Puis elle pensa à une chose, ; enfin plutôt à quelqu'un : Klara. C'était une de ses bonnes amie. Sa petite folle preferée. Klara avait passé ses vacances d'été à Los Angeles, et en tant que jeune adolescente friquée, elle avait été invitée à une de ses soirée mondaine où l'alcool coule à flot, & c'est là qu'elles se sont rencontrés. Malgré la difficulté de Marissa à s'attacher aux personnes, Klara avait prit une grande importance pour elle. Elles avaient passé un été génial ensemble, presque inséparable. Autant le dire, ça n'avait pas été facile lorsqu'elle avait du repartir à Londres. Marissa s'en était voulu de ne pas être venu la voir à l'aéroport, mais les adieux, c'était pas pour elle.
    Marissa but la dernière gorgée de son café et courut à l'accueil de l'hôtel. C'était un hôtel de luxe, un de ceux que devait fréquenter la famille Warrens, elle en était sûre. Elle fit la queue & quand ce fut à son tour, elle demanda au jeune qui était à la réception :


    - Bon je sais que en temps normal, vous n'avez pas le droit de communiquer ce genre d'informations .. confidentielles mais .. Si je vous dit que je viens tout droit de Los Angeles, que j'ai tout laissé là bas, & que je n'ai qu'une personne ici, mais que je ne sait pas du tout comment la retrouver... Seriez-vous prêt à m'aider ?

    - Humm .. Ca peut se discuter , par exemple , autour d'un dîner ce soir ? , lui demanda t-il tout en se rapprochant.

    - Pour le dîner, je ne suis pas disponible ce soir, mais je n'ai pas d'autre endroit où aller que le Plaza Hôtel, donc on en rediscutera plus tard, lui repondit-elle en lui offrant un de ces clins d'oeil qui faisait craquer n'importe qui.
    Warrens .. Klara Warrens , ça vous dit quelque chose ?

    Le jeune homme fit deux trois clics avec sa souris, puis chercha des yeux le nom qu'il venait d'entendre. Warrens.. Bien sur que ça lui disait quelque chose. Marissa pencha la tête. Wawh, c'était impressionnant, toutes ses longues listes. Enfin, l'homme en question se retourna et surpris Marissa qui passa sa main dans ses cheveux.

    - Chambre 302, lui chuchota t-il au creux de l'oreille tout en lui glissant son numéro de téléphone dans la main.

    Marissa le remercia puis se précipita dans l'escalier dont la porte faillit l'écraser. Elle appuya sur le bouton 3. AAh elle allait revoir Klara ! Ca faisait quand même plus d'un an qu'elle ne l'avait pas serré dans ses bras. & puis MSN et SMS, ça fait pas tout dans la vie. Elle appréhendait un peu la réaction de Klara.. Après tout, Marissa avait débarqué à Londres sans prévenir personne... Enfin, elle arrêta de se poser des question lorsqu'elle se retrouva derrière la chambre numéro 302. Elle frappa à la porte, deux trois coups suffirent pour que la sulfurante brunette vint ouvrir. Et là, elle eut la réaction dont Marissa s'attendait, elle se jetta dans ses bras quitte à l'étouffer. Mais la jolie blondinette se laissa faire, puis , deux minutes après, elle lui fit un bisou sur la joue.

    - C'est pour le moins ... Compliqué !
    Je suis contente de te revoir, tu n'as pas changé ma belle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/profile.php?id=1309412450
Klara Warrens
Don't Forget* | I'm The Queen Klara Warrens

Féminin Nombre de messages : 54
Localisation : Londres
Côté Coeur : Kevin
Phrase Perso : Never Give Up ...
Date d'inscription : 30/05/2008

# PASSPORT.
Phrase Perso.: Don't forget who is the Queen ?
Relations.:

MessageSujet: Re: Quand l'américaine débarque en Europe... [PV Marissa]   Sam 31 Mai - 22:54

    En état de choc. La belle Warrens ne comprenait pas vraiment ce qui se passait, elle regarda même autour d’elle voir s’il n’y avait pas une caméra qui était entrain de la filmer, et que Ashton Kutcher allait débarquer en lui hurlant ‘you are Punk’d’, mais non ça n’était pas le cas, c’était bien sa cinglée préférée qu’elle tenait dans ses bras, dieu comme ça faisait plaisir de la revoir, elle n’avait pas changée, toujours aussi belle. Après de longue minute, Klara réussi enfin à lâcher son étreinte, et demanda d’un air interloqué :

    Compliqué ? Ca veut dire quoi ça ?


    Bah oui, la belle était loin de se douter que sa Marissa adorée venait s’installer à Londres. Donc elle ne voyait pas en quoi cela était compliqué de venir rendre une petite visite à sa londonienne préférée. Elle se décala pour laisser entre la belle californienne, puis colla sur la porte ‘Do Not Disturb’. Elle ne voulait que personne ne vienne gâcher ses retrouvailles.

    Moi aussi je suis contente de te revoir, tu m’as trop manqué.


    Elle lui prit le bras pour l’accompagner jusqu’au canapé. Elle n’arrivait toujours pas à croire que Marissa Van De Kamp était bel et bien à Londres. Sa journée allait mieux finir qu’elle n’avait commencé. Une fois que les deux jeunes filles furent installées, Klara déboucha le Champagne et en servit dans les deux coupes qui se trouvaient sur la table basse. Elle leva son verre toute souriante et dit :

    A ta venue à Londres. Mais au fait, comment as-tu que j’étais là ?

    Elle fit une petite moue et réfléchit quelques instants !

    J’en connais un qui n’a pas su tenir sa langue, une belle fille et ça y est, il balance des infos sur les clientes.

    Klara ne se gênerait pas pour lui faire remarquer ! Comme ça il voudrait se faire pardonner et dorénavant, elle pourrait en faire ce qu’elle voulait. C'est-à-dire, elle allait passer plusieurs nuits gratuites dans ce palace, allait manger à volonté, profiter du hammam seule, etc, c’était juste parfait !

    Au fait, comment vas-tu ? Je suis tellement retournée que je manque à tous mes devoirs !

    C’était bien connu dans la haute société, on saluait, disait que la personne qui se trouvait en face de vous était belle, et ensuite on lui demandait comme ça allait. En gros ça donnait ‘ Hi darling, vous êtes superbe, comment allez vous ?’ Ouais, bah faudra repasser, car Klara était loin d’être comme ça.

    Je n’arrive pas à le croire, que tu sois là, assise juste à côté de moi, c’est énorme !

    Oui, Klara Warrens, quand elle appréciait énormément quelqu’un arrivait à se comporter en être humain et non en garce pitoyable sans cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marissa Van De Kamp

Marissa Van De Kamp

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 28
Localisation : Derrière toi .. BOUH =D
Côté Coeur : BrokenHeart.
Phrase Perso : Ceci n'est pas cela mais cela est ceci, donc ceci est celà : )
Date d'inscription : 31/05/2008

# PASSPORT.
Phrase Perso.: «Dix huit ans. Cet âge décourageant où l’on croit encore que tout est possible. Tant de probabilités et tant d’illusions. Tant de coups à prendre dans la figure aussi.»
Relations.:

MessageSujet: Re: Quand l'américaine débarque en Europe... [PV Marissa]   Lun 2 Juin - 14:04

  • Et oui, Marissa aurait du se douter que son arrivée pour le moins précipitée et inatendue n'allait pas se dérouler sans questions. & elle ne fut pas surprise lorsque Klara lui demanda pourquoi c'était si compliqué que ça. Devait-elle lui dire maintenant ? Nan, de toute manière même si elle l'aurait voulu, c'était trop long, et là, elle n'avait pas envie d'étaler sa vie, elle préferait retrouver son amie. Parler d'elle n'avait jamais été son point fort. Bon, elle connaissait déjà la réaction de Klara " Tu sais que tu peux tout me dire ma chérie", mais elle lui dirait, elle lui donnerait des explications, en temps voulu.

    - Ca veut dire que c'est beaucoup trop long à expliquer, & que je n'ai pas envie de gâcher ce moment de retrouvailles en parlant de ça. Je te promets qu'on en parlera, mais pas maintenant.

    Marissa lâcha un petit rire insipide lorsqu'elle vit Klara mettre sa pancarte "Do Not Disturb" sur la porte. Apparament, elle n'avait pas mal pris le fait que la jolie blondinette ne veuille pas parler de la raison de sa venue à Londres. Les deux jeunes femmes allèrent s'asseoir sur le canapé, plus que confortable, au plus grand bonheur de Marissa qui avait souffert pendant de longues heures assises sur un siège d'avion , et dieu sait comme ils sont inconfortables ! Alors, Klara déboucha une bouteille de champagne et servit deux coupes. Elles trinquèrent ensemble à son arrivée à London city et Marissa but une première gorgée, puis une deuxième. AAh le bonheur de sentir les bulles pétillantes & l'alcool couler dans son sang. Non non, Marissa n'était pas une alcoolique, enfin pas encore en tout cas =D. Mais elle aimait boire, parce-que ça l'aidait à s'éclater, ça l'apaisait aussi parfois, et puis, etant saoule, elle avait cette impression de risque, cette montée d'adrénaline qui la faisait chavirer.

    - C'est pas de sa faute, le pauvre.. Il n'a pas pu résister à mon charme irrésistible .. En plus, pour toi, j'ai été obligée d'accepter de reparler avec lui, il tenait absolument à m'emmener dîner !

    Marissa rigola et le rire de Klara s'en suivit. Elle avait oublié ce qu'était le bonheur de retrouver une personne que l'on avait plus revu depuis.. D'ailleurs depuis combien de temps les deux jeunes femmes ne s'étaient plus revues ?
    Si les souvenirs de Marissa étaient bons, l'été qu'elles avaient passés ensemble , c'était il y a trois ans. & pendant trois ans, elles avaient réussi à garder intact leur amitié, grâce aux e-mails, aux lettres, aux coups de fils & à MsnMessenger. Comme quoi, quand on dit que la distance finit toujours par séparer les gens qui s'aiment, c'est faux.

    Je vais bien ! Je suis fatiguée, fatiguée et encore.. fatiguée ! Tu sais ce que ça fais, le décalage horaire et tout ça .. Enfin, je n'ai qu'une envie quand je me réveille , c'est de me rendormir !
    Sinon, je commence déjà à me plaire à Londres, c'est fou ce qu'une ville peut engrenger chez une personne..Malgré le fait que je ne connaisse pas le moindre coin de rue londonnien & que tu sois la seule fille dont je connaisse l'existence ici !
    Le plaza hotel est splendide !
    Et toi darling, comment vas ?


    Un autre verre de champagne et un bisous sur la joue de Klara avant de lui répondre :
    - C'est vrai, c'est énorme, je n'arrive pas à croire non plus que je sois là .. !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/profile.php?id=1309412450
Klara Warrens
Don't Forget* | I'm The Queen Klara Warrens

Féminin Nombre de messages : 54
Localisation : Londres
Côté Coeur : Kevin
Phrase Perso : Never Give Up ...
Date d'inscription : 30/05/2008

# PASSPORT.
Phrase Perso.: Don't forget who is the Queen ?
Relations.:

MessageSujet: Re: Quand l'américaine débarque en Europe... [PV Marissa]   Mar 3 Juin - 15:30

    Klara Warrens était la fille la plus indiscrète de toute la ville. Elle savait tout sur tout, les moindres petits secrets des gens, bref, parfois certaines personnes venaient même à s’en demander si elle n’était pas la fameuse fille du net, qui n’hésitait pas à balancer des ragots sur son site internet. Bien sûr que ça n’était pas elle, Klara avait autre chose à foutre de sa vie que de raconter des trucs sur les gens via le net, elle préférait nettement le faire de vive voix, pour voir la réaction des gens. Inutile de préciser que si elle savait tout sur tout le monde, c’était pour pouvoir frapper là où ça faisait mal, quand on s’en prenait à elle. Mais bien sûr c’était rare qu’on la cherche, car on la trouvait, et on se retrouvait six pieds sous terre. Donc ultra indiscrète, mais pas en ce qui concerne les ami(e)s, elle savait que Marissa se confierait à elle, quand celle-ci le souhaiterait.

    Je n’insisterais pas, quand tu auras envie, tu sais que je suis là !

    Il n’empêche qu’elle n’allait pas se gêner pour faire remarquer au jeune homme que la prochaine fois qu’il se permettait de donner son numéro de chambre sans lui en avoir parlé préalablement, elle n’hésiterait pas à prévenir ses supérieurs. Si elle était au Plaza, c’était pour être tranquille et non pas pour qu’il dise où elle réside à la première personne venue. Bon là c’était Marissa donc c’était bien sûr différent.

    Oh mon Dieu ne dîne pas avec lui, il est ennuyant à mourir. Il ne gagne que ces dîners, soit en filant des numéros de chambre comme il a fait avec toi, soit en promettant des trucs à toutes les jolies filles qu’il croisse. Cet homme est tellement pathétique que personne ne s’est jamais plein de son comportement !

    Pis il faut dire aussi que ça la foutait d’aller voir le directeur du Plaza pour se plaindre d’avoir dîner avec un homme ennuyeux à mourir…
    Klara écouta tranquillement les paroles suivantes de son amie. Logique qu’elle soit fatiguée, douze heures d’avion, c’est infernal, même quand on vole en première classe.

    Tu vas voir, quand la pluie ne va cesser pendant trois semaines, tu vas apprendre à détester cette ville. J’espère que tu as prévu des affaires chaudes, car ici le climat n’est absolument pas le même qu’à L.A ! Mais bon ce qui est bien c’est que tu dois sans cesse renouveler ta garde de robe.

    Et en grande fashion victim qu’était Klara, c’était le paradis. En plus Londres n’était qu’à quelques heures de la capitale mondiale de la mode : Paris. Donc tout était bien dans le meilleur des mondes.

    Au niveau sentimental, tout va bien. Entre Kevin et moi, ça se passe de mieux en mieux. Je suis amoureuse dit elle sachant très bien que ses yeux commençaient à pétiller. Du côté des amis tout va bien aussi, et encore mieux maintenant que tu viens t’installer à Londres ajouta t-elle encore plus souriante. Par contre, c’est au niveau familial que ça cloche, ma mère déménage pour la France, et elle veut que je la suive sous prétexte que si je ne vais pas avec elle je fais l’oublier. N’importe quoi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand l'américaine débarque en Europe... [PV Marissa]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand l'américaine débarque en Europe... [PV Marissa]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une question pour tous les membres de VSJ : « Quand Alan Ames sera-t-il en Europe ? »
» Quand la barque prend l’eau
» Quand l’Europe parlait français, Marc Fumaroli
» Une armée redoutable envahira l'Europe qui deviendra très pauvre !
» La comparaison de la justice constitutionnelle E-U vs Europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to London :: *{LONDON'S CITY}* :: __ London's Luxuous * :: {Plaza Hôtel}-
Sauter vers: